OIBT

L’OIBT révisée est en vigueur

L’ordonnance révisée sur les installations à basse tension (OIBT) est en vigueur depuis le 1er janvier 2018. Pour le personnel de service de la branche CVFS, cette révision apporte une certaine facilitation. Les principales modifications peuvent être résumées comme suit :

L’autorisation de raccordement est octroyée à une entreprise qui emploie au moins une personne pour l’exécution des travaux ayant passé l’examen selon l’art. 15 réalisé par l’inspection ESTI. Les membres du personnel qui ne sont pas mentionnés dans l’autorisation sont autorisés à effectuer des travaux de maintenance et de réparation sur des éléments essentiels du fonctionnement d’installations des domaines sanitaire, du chauffage, de la réfrigération, de la ventilation et de la climatisation qui sont directement raccordés aux commandes de l’installation s’ils ont suivi un cours sur la sécurité électrique reconnu par l’inspection de 40 leçons au moins pour ce type de travaux sur les installations concernées.

Cette règlementation spéciale de l’art. 15, al. 4 est liée à des conditions sévères. Les personnes ayant suivi les 40 leçons de formation sont autorisées à exécuter des travaux de service et de réparation sur des circuits terminaux à condition que les installations soient protégées par un disjoncteur à courant différentiel-résiduel de 13 A au maximum. Pour les spécialistes de pompes à chaleur et du froid ceci représente une forte contrainte. Il est recommandé aux spécialistes de pompes à chaleur et de froid de ne pas suivre la formation de « travaux de service restreints », mais de passer un examen régulier à l’ESTI selon art. 15.

Informations ICS

Directive ESTI No 330

Directive ESTI No 407

FAQ